L’importance du pH

Par le niveau de pH de l’eau, on mesure le degré d’acidité de celle-ci (« pH » signifie « potentiel d’hydrogène », soit la concentration d’hydrogène dans l’eau). Le pH équilibré de l’eau est de 7; il s’agit d’un pH neutre. Une mesure inférieure à 7 indique que l’eau est acide, tandis qu’une mesure supérieure à 7 indique qu’elle est alcaline.

Les minéraux présents dans l’eau ne contribuent pas simplement à lui donner son goût et des propriétés saines. En réalité, ils ont une grande incidence sur le pH.

Cette influence est capitale, car le corps humain possède un pH naturel de 7,4. Il a besoin de ce niveau de pH pour fonctionner efficacement et il cherche toujours à le rétablir quand son pH est devenu trop acide ou trop alcalin. La consommation d’eau dont les minéraux ont été éliminés ainsi que d’aliments acides peut temporairement perturber le corps.

La consommation d’une eau plus alcaline peut contribuer à restaurer l’équilibre corporel. Enfin, la consommation d’une eau plus alcaline ne fera pas sourire votre dentiste, car la consommation de boissons acides est l’une des principales causes de la carie !

Vous pouvez tester l’eau du robinet ou l’eau embouteillée en utilisant un papier d’analyse du pH, en vente dans les magasins d’aliments santé, dans certains supermarchés et sur Internet.

Généralement, vous découvrirez que les eaux fortement purifiées — même celles qui ont été reminéralisées — auront un pH inférieur à 7. Les eaux puisées à même des sources souterraines qui n’ont pas été traitées chimiquement ou modifiées physiquement devraient afficher un pH variant de 7,2 à 7,8, la fourchette idéale pour une bonne santé.

Avec un pH de 7,8, ESKA est l’une des eaux de source naturelle les plus alcalines offertes sur le marché. Le pH d’Evian, par opposition, est de 7,2 et celui de Fiji, de 7,5. Ce sont malgré tout de bonnes eaux.

Comments are closed.