Le facteur minéral

L’eau douce contient généralement de nombreux minéraux comme le magnésium, le calcium, le potassium, le chlorure et le sulfate, mais en quantités infimes. Ces minéraux sont essentiels au bon fonctionnement du corps.

Le goût d’une eau est essentiellement déterminé par les quantités précises de minéraux qu’elle contient à l’origine. L’eau dont tous les minéraux ont été retirés — que ce soit par distillation, par déminéralisation ou par osmose inversée — peut être fade et désagréablement insipide. Certains médecins déconseillent même de boire régulièrement de telles eaux, car elles risquent de dérégler l’équilibre minéral naturel du corps.

De nombreuses entreprises d’embouteillage ont recours à des procédés de déminéralisation de l’eau lors de la purification. Pour en améliorer le goût, elles y ajouteront des minéraux. Lorsque des minéraux formulés en laboratoire sont ajoutés artificiellement, ils peuvent ne pas se dissoudre complètement et il est alors impossible pour le corps de les absorber correctement.

Comments are closed.