Purifiée par les roches glaciaires, l’argile et la patience.

Lorsque la nature est aussi parfaite, vaut mieux lui laisser le champ libre.

processus de filtration

Bien que notre système de filtration ait 8 000 ans, il fonctionne comme neuf.

ESKA a vu le jour dans une forêt luxuriante située dans un coin éloigné du Québec. C’est dans l’esker de Saint-Mathieu, niché au coeur d’une forêt vierge préservée de 5 000 acres et protégé naturellement par un lit d’argile et des couches de roches glaciaires, que la nature crée le parfait système de filtration souterrain. Pendant plus de 15 ans, l’eau y ruisselle à travers les profondes formations souterraines. Le résultat? Une eau exceptionnellement limpide qui est filtrée comme par magie. Dame Nature ne nous déçoit jamais.

Une eau pure comme neige, puisqu’elle en est composée.

Chaque fois qu’il pleut ou qu’il neige, l’eau qui s’accumule sur le tapis forestier pénètre dans le sol et ruisselle dans l’esker. L’eau ESKA s’en trouve ainsi plus pure et plus limpide. À l'abri de l’homme, comme de tout élément extérieur, cette source d’eau autosuffisante se renouvelle sans cesse.

Quinze ans, une attente qui en vaut la peine.

Les précipitations sont filtrées lentement à travers les couches de roches, de sable et de gravier. Ce processus naturel prend environ 15 ans avant de produire l’eau ESKA qui est parfaitement pure directement à sa source. Ce système géologique de filtration et d’entreposage est un véritable trésor national. Voilà pourquoi nous faisons tout en notre pouvoir pour le préserver.

Dame Nature ne déçoit jamais.

Le résultat de cet étonnant processus naturel est une eau qui est pure sur le plan microbiologique, qui est faible en minéraux et qui a toujours un goût rafraîchissant de 5°C, ce qui est trop froid pour que les bactéries existent.

La pureté méritée.