Le pH : un indicateur déterminant pour la santé

On le dit parfois équilibré, neutre, faible ou élevé, mais qu’est-ce que le pH, au juste? Et surtout, quelle est son importance pour notre santé? Lumière sur cet indicateur qui en révèle beaucoup sur la qualité de l’eau et des aliments que nous consommons.

Le pH expliqué

Son abréviation fait penser à un des symboles du tableau périodique. Pourtant, le pH n’est pas un élément, mais une unité de mesure. Le potentiel d’hydrogène, ou pH, indique en effet la concentration d’hydrogène dans un liquide et permet de mesurer le degré d’activité de l’ion hydrogène à l’intérieur de celui-ci.

L’origine du pH

Le concept du pH a été défini par le chimiste danois Soren Sorensen. En 1893, alors qu’il étudie le processus d’élaboration de la bière, Sorensen découvre que la mesure du pH nous renseigne sur l’acidité d’une solution. Ainsi, un liquide est dit acide lorsque son pH est inférieur à 7, et alcalin lorsqu’il est supérieur à 7. Finalement, une solution neutre a un pH de 7, comme l’explique le magazine Futura sciences.

Le pH du corps humain : trouver l’équilibre

Croquer à pleines dents dans un citron, ou dans un régime de bananes? Avant de répondre à cette question, il faut d’abord comprendre l’influence du pH sur notre corps pour mieux en conserver l’équilibre.

Entre acide et alcalin, il n’y a qu’un pas à faire

Le corps humain a un pH naturel de 7,4 qu’il s’efforce de maintenir pour fonctionner efficacement. Puisque chaque élément que nous consommons possède son propre pH, notre organisme cherche constamment à rétablir le fragile équilibre temporairement perturbé par l’ingestion de produits trop acides ou trop alcalins. C’est ce que nous appelons l’homéostasie cellulaire : la capacité de garder l’équilibre corporel malgré les contraintes extérieures.

De pH et d’eau fraîche

Le corps humain est composé à 70 % d’eau. Cet élément vital est donc grandement déterminant quand il s’agit de stabiliser notre pH naturel. C’est entre autres pour cette raison qu’on nous dit sans cesse qu’il faut boire beaucoup d’eau. Et pas n’importe laquelle. Une eau présentant un pH de 7,2 à 7,8 est idéale pour le maintien d’une bonne santé. 

La consommation de liquides trop acides ou trop basiques peut perturber ce fragile équilibre, et mener au développement et à la croissance de bactéries, de virus, de champignons, de levures et de parasites. La conclusion? Buvez beaucoup d’eau, et choisissez-la judicieusement.

N’oubliez pas les légumes

Les aliments que nous mangeons ont également une influence sur l’équilibre de notre pH. L’acidose, un déséquilibre qui se produit lorsque notre sang devient trop acide, peut être entraînée par une consommation trop grande de viande et de sucre, comme expliqué sur le site de Passeport Santé. Pour éviter le stress corporel lié à la fatigue et au manque d’entrain, faites le plein de légumes, de fruits et de graines aux propriétés alcanisantes: haricots verts, asperges, concombres, carottes, sarrasin, quinoa, riz brun, noix de coco et avocats.

Les minéraux et leurs nombreux bienfaits

Au-delà de la consommation excessive d’aliments acides, boire de l’eau dont les minéraux ont été éliminés peut aussi perturber le corps. Les minéraux présents dans l’eau ne contribuent pas seulement à lui donner un goût distinctif; ils ont aussi une grande influence sur le pH. Selon sa composition ionique, chaque minéral agit directement sur le pH de l’eau et sur sa pureté.

Un verre d’eau alcaline, s’il vous plaît!

La consommation d’une eau plus alcaline (présentant un pH plus élevé que 7) peut contribuer à restaurer l’équilibre corporel en abaissant le degré d’acidité interne. Elle peut également favoriser la réduction de votre facture de soins dentaires, car la consommation de boissons acides est l’une des principales causes de la carie.

Suivez votre vraie nature : hydratez votre corps avec une eau de source naturelle

Pourquoi tenter d’imiter la nature quand elle est déjà parfaite? En général, les eaux fortement purifiées, même reminéralisées, présentent un pH inférieur à 7. Les eaux provenant de sources souterraines qui n’ont pas été traitées chimiquement ni modifiées physiquement ont quant à elles un pH de 7,2 à 7,8. L’eau de source naturelle est donc idéale pour conserver l’équilibre de notre pH corporel.

Avec un pH de 7,8, Eska est l’une des eaux de source naturelles les plus alcalines offertes sur le marché. Une raison de plus de lever votre verre (d’eau Eska) à votre santé!

Comments are closed.